from-italy.com
Blog

Apprendre à apprivoiser ta cuisine

Écoute, ne me demande pas ce qui s’est passé, j’étais hungover et j’m’étais entêtée à me faire des muffins banane-chocolat en me réveillant. Pire idée que je n’ai jamais eue. J’me suis ramassée avec du mélange à muffin sur l’intérieur de la porte du four, dans le fond du four, sur le plancher… mais les moules sont restés vides. J’pense que c’est ma pire fois.

Heureusement, ça ne m’a pas découragée au point de ne plus vouloir faire d’la bouffe… juste à ne plus en faire en lendemain d’veille. Par contre, j’suis certaine qu’il y en a pour qui cuisiner est la pire chose au monde. Il y en a probablement parmi vous qui s’identifient à Homer :

Crédit : Google Images

C’est sûr que cuisiner, ce n’est pas pour tout le monde. Mon frère m’a appelé à la job pour savoir si tu pouvais allumer deux ronds sur le poêle en même temps ; il avait peur que ça explose ou de quoi dans le genre… Tout ça pour dire que ça ne signifie pas que tu ne pourras jamais aimer ça, au contraire! Avec un peu d’encouragement et quelques conseils, j’suis certaine que le goût pour la cuisine va te pogner un jour ou l’autre. Voici donc mes conseils pour t’encourager à cuisiner un peu plus et apprendre à aimer ça.

Écoute, ça sert à rien de vouloir faire d’la pizza sans avoir au moins une plaque à biscuit pour la faire cuire dans le four… Même si c’est d’la pizz’ congelée! Tu demanderas à mon voisin ce qui est arrivé à sa pizza et à la boîte de carton dans le fou. Donne-toi un budget de 50 à 100$, tout dépendant de ce qui te manque. Le Dollorama est une super bonne place pour acheter tes trucs sans avoir besoin de dépenser tout plein. IKEA aussi, mais attention : sans ta liste, tu risques de dépenser beaucoup plus que prévu.

Établis ta liste de choses nécessaires pour équiper ta cuisine. Mes must (autre que tes casseroles et ta poêle) :

  • un bon couteau + de quoi pour l’aiguiser ;
  • des cuillères et des tasses à mesurer ;
  • une bonne planche à découper. J’te suggère d’investir pour en avoir une de qualité qui va avoir une longue durée de vie ;
  • des bols pour mélanger ;
  • une râpe de taille moyenne (la taille la plus polyvalente) ;
  • une plaque à biscuit ;
  • des moules en silicone (plus faciles à laver) ;
  • un tamis (utile pour laver les légumes, tamiser la farine, et égoutter les aliments) ;
  • un Magic Bullet. Je suis trop pauvre pour un blender haut de gamme, mais il fait vraiment l’affaire pour des soupes/hummus/smoothie/etc.

T’es pas certaine de quoi faire avec un poireau? Tu n’as d’idées pour tes lunchs? Prends quelques minutes pour faire des recherches sur Pinterest/Instagram/Google. Fais des recherches par ingrédients ou bien par repas (déjeuner, dîner ou souper) : tu y trouveras tout plein d’idées simples avec des images alléchantes qui vont t’inspirer et t’encourager.

Trouve-toi deux ou trois livres de recettes variées (pas juste 500 recettes de gâteaux, là) AVEC photos en couleur. Ce conseil est super important, parce que, si tu as peur de rater ta recette ou si tu n’es pas certaine de l’étape à laquelle t’es rendue, les livres avec images vont te sauver la vie. Pas besoin d’acheter en librairie : tu peux en trouver tout plein à bas prix sur Amazone! Le meilleur type de livres est celui dit « pour étudiant », parce qu’il tient souvent compte du budget et du niveau de difficulté des recettes, en plus de te donner une idée du temps que ça prend et de  parfois contenir des infos nutritionnelles (exemple : 200 recettes pour étudiants, par la maison d’édition Marabout.)

Si ta recette te demande un ingrédient super spécifique, non substituable, difficile à trouver et qui a peu d’utilité dans ta vie, laisse faire! Ne dépense pas de l’argent pour quelque chose que tu n’utiliseras qu’une fois. Plusieurs livres et sites web sont dédiés à trouver des alternatives aux ingrédients demandés dans une recette. Donc, avant d’aller dépenser, va voir si t’as de quoi dans ton garde-manger qui fera l’affaire!

Le plus tu essaies, le mieux ça va aller. Si t’es pour recevoir ta belle-famille et que tu n’es pas à l’aise dans ta cuisine, ça ne sert à rien de faire la recette à 1000 étapes et qui prend douze heures à préparer. Vas-y doucement avec quelque chose de simple. Ça les impressionnera que tu n’aies pas fait exploser le four!

Ça peut te sembler insurmontable ou comme une perte de temps, mais, une fois que tu t’y mets, tu gagnes en confiance et en expérience. Le plus tu t’aventures et t’essaies de sortir de ta zone de confort, le plus de portes s’ouvrent à toi.

Pis, encore, c’est un méga turn on de savoir que sa date sait bien cuisiner. Donc, rends-lui la pareille et impressionne-la avec tes nouveaux skills dans la cuisine! Pst… le chef ne fait jamais la vaisselle, si c’est quelque chose qui peut te motiver!

Par Zoë Desborough

Élodie Dugat

Autres articles

Le cidre, tu connais?

adrien

besoin

adrien

Quoi faire à Québec du 9 au 22 décembre

adrien

profs

adrien

Punk rock à l'honneur au parc Jean-Drapeau

adrien

J'ai baissé les yeux…

adrien