from-italy.com
Blog

Avoir un girl crush sur Marion Cotillard – Par Jennifer

Ma première rencontre avec Marion Cotillard a eu lieu en 2007, dans une salle de classe du Cégep de Rivière-du-Loup. Dans mon cours d’Analyse plus précisément. Notre professeur nous avait fait écouter le film franco-belge, Jeux d’enfants, de Yann Samuell.

Je me rappelle, je me disais : « Ha non, pas un de ces maudits films français ». Dans ma tête, ce moment cinéma allait être terriblement pénible.

Surprise.

Ce film est l’un de mes plus grands coups de cœur cinématographique. Je l’écoute au moins deux à trois fois par année, tellement il a marqué mon imaginaire amoureux. Et surtout, Marion est excellente dans ce film. Elle et Guillaume Canet (son amour de tous les jours) forment un duo d’enfer.

Depuis ce temps, je suis Marion Cotillard partout. Je tente d’écouter tous ses films, et dieu sait qu’il y a eu dans les dernières années, je vous les rappelle : The Dark Knight Rises, The Immigrant, Midnight in Paris, De rouille et d’os, Inception et autres chefs d’œuvre.

Il ne faut surtout pas oublier son interprétation d’Édith Piaf, dans La Môme, qui lui a valu l’Oscar de la meilleure actrice. Depuis ce temps, sa carrière brille autant aux États-Unis qu’en France. C’est fou tout de même. Et vous remarquerez la prochaine fois que vous écouterez un de ses films en anglais, son accent est presque qu’invisible. Elle a dû travailler terriblement fort. Je me devais de souligner sa persévérance et son optimisme. Girl power!

Il faut souligner que la femme de Canet est non seulement une actrice, mais elle est aussi chanteuse à ses heures et égérie de Dior. Justement, il y a quelques semaines, la vidéo Snapshot in LA où elle chante, danse et défie les lois de la gravité au-dessus d’une piscine, en Dior, a fait le tour du Web. Une chanson magnifique dans laquelle elle collabore avec Metronomy. Sa voix colle aux instruments et plonge l’internaute dans un état contemplatif. Du génie!

Et voilà qu’elle revient encore en force cette semaine, avec une photo d’elle, nue (oui oui, elle aussi. Allo Kim Kardashian), dans la revue russe SNC. N’est –elle pas sublime dans l’œil du photographe Eliott Bliss ?

Cette femme a un je-ne-sais-quoi, qui incarne à la fois l’élégance, la féminité, la douceur, le naturel et la simplicité. Le French Glamour a son summum. Elle me rappelle Brigitte Bardo, mais en brune. J’en serais amoureux si j’étais un homme.

Si vous la suivez autant que moi, elle assure en ce moment la promotion du film des frères Dardenne, Deux jours, une nuit, à Hollywood, avant le début de la saison des Oscars. Restez à l’affût, elle sera probablement encore sous les projecteurs ou dans votre télévision tout bientôt.

Et vous, avez-vous un girl crush?

Autres articles

texto

adrien

coronavirus

adrien

Top 5 des prédictions astrales pour 2017

adrien

Le George V Traiteur — l'effet wow garanti

adrien

Fais-moi tomber en amour!

adrien

Forces connexes : deux duos puissants

adrien