from-italy.com
Blog

Boire le Mexique

La semaine dernière, je vous faisais découvrir certaines spécialités mexicaines qui valent la peine d’être essayées. Cette semaine, je poursuis avec la thématique mexicaine et je vous invite à découvrir les boissons traditionnelles de ce savoureux pays. Je n’ai visité que 4 États du Mexique, alors mes connaissances se limitent à ses frontières, mais il y a tellement plus à connaître. Voici mon top 5 des boissons à goûter au moins une fois lors d’un passage au Mexique :

1. Tescalate

Crédit photo : Emmanuelle Rivest – Au Café Carajillo à San Cristobal de Las Casas. Le tescalte peut être pimpé en un délicieux latte.

Cette boisson faite de maïs, de cacao, d’achiote, de sucre et de cannelle est originaire de l’État de Chiapas. Elle est préparée avec des tortillas de maïs croustillantes que l’on réduit en poudre et que l’on mélange au reste des ingrédients. Le mélange s’achète au marché et il suffit d’ajouter de l’eau pour en faire une boisson, particulière, mais savoureuse. Aussi, plusieurs restaurants l’offrent sur la carte de leur menu.

2. Horchata

Source

Cette boisson est bue partout en Amérique latine, mais la recette diffère d’un pays à l’autre. Ici, au Mexique, elle est constituée principalement de riz auquel on additionne de la cannelle, du sucre et, souvent, de la vanille. C’est sucré, c’est lacté, c’est bon ! Pourquoi ne pas l’essayer dans tous les pays latins que vous visitez pour comparer les différentes saveurs.

3. Mezcal

Source

Un passage au Mexique s’accompagne obligatoirement de quelques shots de mezcal. Une grande palette de saveurs résulte du procédé servant à sa fabrication et il est absolument fascinant de comparer les distinctions entre les différents mezcals proposés. Gusano, reposado, anejo, d’agave sauvage ou espadin… quel sera votre préféré? Pour le découvrir, direction la mezcalaria, le bar à mezcal! La visite de distilleries permet aussi de goûter les différences notables entre les multiples mezcals. Une activité à faire assurément lors d’un passage dans l’État d’Oaxaca,

4. Pozol

Crédit photo : Emmanuelle Rivest

Comme le tescalate, le pozol est principalement composé de maïs et de cacao. Toutefois, alors que le tescalate est fait de tortillas grillées et pillées, le pozol est fait de pâte de maïs. Le pozol se retrouve un peu partout, mais le mieux est de l’essayer dans un stand de rue. Authenticité garantie !

5. Pox ou posh

Source

Le pox est un alcool fort qu’on retrouve dans l’État de Chiapas. En tzotzil, un langage maya, pox veut dire médecine. Cette boisson est notamment utilisée lors de rituels mayas pour ses propriétés dites purificatrices. Constitué encore une fois de maïs, mais aussi de sucre de canne et de blé, le pox possède un procédé de fabrication qui ressemble à celui du rhum. Délicieux comme base dans un cocktail, il est un cadeau intéressant à rapporter.

Véronique Lalande

Autres articles

Notre cercle social en vieillissant

adrien

Préparer son ménage du printemps (ou gérer sa tendance à l’amassement)

adrien

Restaurants ouverts pour le réveillon et Noël

adrien

J’avalais un orgasme trop sucré – Par Noémie Doyon

adrien

Vivre minuit chaque jour

adrien

microbrasserie La Souche

adrien