from-italy.com
Blog

Dites oui au noir

Le noir a un côté à la fois chic, urbain et masculin. Pas étonnant qu’il gagne en popularité chaque année. Il accompagne bien les matières naturelles autant que les objets aux couleurs pastel. Le blanc, son compagnon de longue date, le suit à la trace afin de calmer ses ardeurs et pour assurer l’harmonie dans nos espaces.

Sources 1 / 2

Autant dans les cuisines que dans les salles de bain, le noir devient de plus en plus maître des lieux. Il s’impose et donne une touche de caractère qui est loin de passer inaperçue. On s’entend, le noir, ce n’est pas pour les doux. Il faut aimer son aspect un peu masculin et franc. Personnellement, c’est un peu ce qui nous a séduits et incités à l’adopter dans notre cuisine. On a, par contre, décidé de le doser en le mixant avec du blanc et du bois pâle. Après un an et demi, on est loin de regretter notre choix.

Sources 1 / 2

Sources 1 / 2

Sources 1 / 2

Les composantes architecturales sont de bons cobayes pour accueillir le noir et créer un effet wow à la pièce. On a généralement tendance à les oublier, puisqu’elles font partie de l’architecture, mais inversez la situation en leur donnant plus d’attention : Le résultat risque de faire tourner les têtes!

Sources 1 / 2

Avec un rouleau et un gallon de peinture, c’est fou ce qu’on peut faire. Par ici la métamorphose! Peu importe le style de votre décor, le noir est caméléon. Peindre de noir un ou des murs d’une pièce au mobilier plus classique, apporte résolument une nouvelle vibe à l’espace. Il n’y a pas que les murs qui peuvent accueillir cette couleur ténébreuse; les plafonds et les planchers aussi. Il y a un moment déjà, j’ai discuté avec un vieux peintre qui me disait que les plafonds, c’est blanc, point final. Oui, il s’agit de la couleur par excellence, mais, dans certains cas, oser une autre couleur, dans ce cas-ci, le noir, peut transformer votre pièce. Comme quoi aborder les choses différemment peut être payant.

Sources 1 / 2

Sources 1 / 2

Notre premier réflexe, lors de l’achat de mobilier, s’oriente souvent vers des tons neutres, tel que le bois et le blanc. Ce qui est normal et stratégique, puisqu’il s’agit d’un investissement à long terme et qu’on ne veut surtout pas regretter notre choix l’année suivante. Ceci étant dit, il faut aussi être capable de se lâcher lousse pour certaines pièces de mobilier, afin de donner un peu plus de personnalité à notre décor. Une étagère, un fauteuil, des chaises, une table à café, sont tous de bons sujets qui peuvent sortir du lot.

Sources 1 / 2

Se procurer de vieux meubles pour ensuite les repeindre est une excellente façon d’intégrer le noir dans votre mobilier, et ce, à faible coût. En plus de redonner un second souffle aux vieilleries, comme les chaises de bois de grand-maman, vous pourrez fièrement raconter à vos visiteurs l’histoire derrière vos nouvelles trouvailles.

Autres articles

Est-ce que c’est cher, la GPA ? Il y a moyen que ça ne vous coûte pas les yeux de la tête !

adrien

Un amour comme le leur

adrien

Pénis de table

adrien

Petit guide pour recevoir à Pâques

adrien

Cinq microbrasseries et brasseries artisanales à découvrir au Québec

adrien

La Vita è Bella | Coups de cœur à l’italienne

adrien