from-italy.com
Blog

L’amour autrement

Quand on s’est rencontré, tu paraissais bien à ta façon. T’étais surtout différent du genre de gens que je fréquente habituellement pis j’pense que c’est ça qui m’a attirée chez toi. Justement, j’me suis dit que si ça ne marchait pas avec les autres avant, ben il fallait que je laisse la chance à quelqu’un de me séduire autrement.

Tout au long de notre relation, j’ai pensé qu’on allait être capable de changer, parce que. Malgré, tout on apprenait à s’aimer. Au lieu de ça, on se perdait un petit peu plus chaque jour en tentant de se plaire. On a voulu construire des choses qu’on passait notre temps à détruire, parce qu’on était trop différent. Honnêtement, j’pensais que c’était parce qu’on était tout les deux célibataires depuis longtemps que c’était plus difficile ; qu’on avait besoin de se laisser du temps.

Lors de chaque bon moment, j’me suis cru.

Lorsque la plupart des gens à qui je me confiais me disait que ce n’était pas normal comme relation, je ne les croyais pas. Ce n’est jamais facile de s’avouer qu’on vit un échec quand on aime que les choses se réparent. Pendant que j’me cassais la tête pour trouver des solutions afin de nous rendre heureux, toi, t’as prit ton cell pour me texter que c’était fini. J’me souviens que tu passais ton temps à me dire qu’aujourd’hui, les cellulaires tuent nos relations avec les autres.

T’avais pas tout à fait tord sur ce point-là.

J’ai fini par accepter de te laisser partir pis c’est là qu’il est arrivé quelque chose d’aussi inattendu qu’un Hobbit qui voyage en dehors de la Comté. Ça m’a tellement surprise que je ne suis pas encore certaine de ce que c’est. S’il y a bien une chose que je suis en train d’apprendre, c’est qu’on serait fou de se contenter d’un amour autrement de celui qu’on s’imagine.

Source photo de couverture

Autres articles

Est-ce que je suis égoïste de penser comme ça? – Par Noémie Rousseau

adrien

Protéger son téléphone avec style!

adrien

Faire le ménage

adrien

Voyager au Québec, c'est oui!

adrien

Les «Worry people», pour vous aider à dormir sans soucis – Par Alexa |

adrien

StudEtree : la révolution du marché du livre usagé

adrien