from-italy.com
Blog

Le blond dans toute sa splendeur

« Blondes have more fun. » On doit avoir vu/entendu ce slogan au moins une dizaine de fois dans sa vie. C’est vrai que c’est le fun être blonde, mais entre contrepartie, ça coûte beaucoup de sous à entretenir. Il y a aussi un éventail de blonds disponibles sur le marché de la coiffure, alors j’ai pensé te faire un petit récap’ des tons les plus populaires, pour te donner une petit idée de quoi demander à ton coiffeur et de ce à quoi t’attendre.

D’abord, je m’adresse à toi qui veux un changement capillaire printanier et qui veux opter pour le blond. Si tu n’es pas châtaine naturelle en ce moment, tu peux jeter un petit coup d’œil à cet article que j’ai écrit il y a quelques semaines, pour te préparer mentalement à la métamorphose.

Source

Une coloration blonde est un peu plus difficile à entretenir que les autres, car décolorer un cheveu, ça abîme. Il te faudra donc t’armer de bons produits pour garder tes cheveux en santé. Aussi, en fonction du reflet de blond que tu souhaites, tu dois avoir en ta possession un bon shampoing mauve. Le mauve permet de neutraliser les reflets dorés. Tu peux jouer avec le temps de pause de ton shampoing pour obtenir l’intensité du reflet désirée.

Il n’est pas recommandé de l’utiliser à chaque lavage, car le shampoing mauve assèche beaucoup les cheveux. Tu peux l’utiliser en deuxième mousse suivi de ton revitalisant ou masque hydratant favori. Pour ma part, mon préféré est le Shampoing Violet Anti-Jaunissement Blacklight de Oligo, qui laisse mon blond d’un reflet froid parfait.

Source

Si tu préfères garder ton blond plus doré ou champagne, il n’est pas nécessaire d’utiliser un shampoing pour contrer les reflets. Il est tout de même important d’en utiliser un qui gardera ta couleur brillante et tes cheveux hydratés.

Commençons par la couleur que les coiffeurs se font le plus souvent demander : le blond cendré. Il y a plusieurs sous tons de blond cendré, mais le plus souvent, ça se traduit par un blond-gris. Laisse-moi d’abord te dire que c’est probablement le blond le plus difficile à entretenir. Tu devras donc obtenir un niveau de décoloration très clair, et ensuite entretenir ton cendré à l’aide de shampoings spécifiques. Le meilleur conseil que je peux te donner, c’est d’aller voir un professionnel pour obtenir cette couleur, car si tes cheveux ont le moindrement de pigments jaunes, ton blond peut tourner vert. Eww.

Voici deux photos inspirations que j’aime particulièrement.

Source

Source

Ensuite, il y a le deuxième cauchemar des coiffeurs (j’exagère un p’tit peu OK!) : le blond platine. Encore une autre histoire de « je ne veux pas de jaune dans mes cheveux ».

Source

Source

Et maintenant, le blond doré, ou encore le blond champagne. Celui qui doit demander le moins d’entretien. Il fait d’ailleurs honnêtement bien à beaucoup plus de gens que les deux précédents, car c’est un reflet qui donne un peu plus de teint.

Source

Source

Il y a aussi le blond un peu plus beige, qui est plus neutre.

Source

Alors voilà, Crépue! J’espère t’avoir un peu aidé à démystifier l’univers du blond.

Quel reflet blond a fait craquer ton cœur? N’hésite pas à nous partager tes métamorphoses capillaires en commentaire!

Autres articles

Juste pas la bonne

adrien

science

adrien

cuba

adrien

Aime-toi et ton corps t’aimera

adrien

Soirée-bénéfice d’Halloween du Carrefour international de théâtre

adrien

Un peu-beaucoup-passionnément! Ma folie pour Eberjey Lingerie – Par Emmanuelle Belleau

adrien