from-italy.com
Blog

Le secret – Par Jade

Yo crep’,

Je suis transparente comme de l’eau embouteillée. Déchiffrable comme la p’tite bonne femme sur la porte des toilettes. Imprévisible, peut-être, mais translucide, certainement! Ma carrière d’agente secrète est morte depuis que je suis née. Ce que ma bouche dit pas, mes yeux l’affirment pour elle.

Je pense que c’est la faute de mon body language. J’ai le langage corporel sournois. Persécution!

Quand je suis amoureuse, tout le monde le sait, quand je suis blasée, tout le monde le sait, quand je suis émerveillée, ou fâchée, ou triste, ou mortifiée, ou séductrice, ou comblée, tout le monde le sait. Quand j’ai faim, tout le monde le sait.

La planète entière me connait comme si elle m’avait tricotée.

Mon jardin intime, c’est comme le désert : une étendue de sable tranquille où y’a rien qui pousse. Rien sinon qu’une p’tite plante sèche qui disperse ses graines une fois par année, quand il pleut. J’ai vu ça, à Découverte, dimanche passé.

Et c’est exactement ce qui m’arrive. Il a plu sur mon aride jardin intime. Pis la damnée plante sèche, qui attendait de se déployer depuis 98, a laissé tomber sa graine sur le sable. Là, je suis pognée pour entretenir, dans le fond de mon potager stérile, la plus merveilleuse, la plus exquise de toutes les p’tites plantes.

Je suis aux prises avec un secret vraiment emballant, mais vraiment top secret. Viarge!

Pis j’feel comme le Pape. Je suis certaine que lui, son jardin intime, il ressemble à la forêt dans le premier film du Roi Lion. Luxuriant.

Cette semaine, donc, je vous parlerai pas longtemps, de peur d’ouvrir ma grande trappe.

J’ai préparé pour vous un p’tit guide, avec dedans cinq solutions pour garder un secret, secret!

Solution # 1 : Se coudre la bouche, pis se taper les yeux

Ça, c’est ma solution la plus radicale. Personnellement, je l’essayerai jamais, notamment parce que ça me fait penser à une scène des films d’Hannibal Lecter. Si vous vous demandez : « Quelle scène, donc, de Hannibal? » Je vous répondrai : « Je sais pas trop, je les ai pas vu ces films-là, je suis trop chochotte, mais je suis certaine, au plus profond de moi-même, que c’est ben son genre. »

Solution # 2 : Rester dans son appartement, brûler son cellulaire

Ma deuxième solution la plus radicale, mais celle-là a des avantages. GENRE! Avoir le temps d’écouter les 250 meilleurs films de tous les temps sans se faire déranger, pis-finir-la-série-Gilmore-Girls-tant-qu’à-y-être.

Solution # 3 : Pensez fort à l’être cher qui vous a confié ledit « secret »

Pour vous motiver! Parce que vous aimez votre être cher, et que vous savez qu’il tient à ce que son secret reste secret.

Solution # 4 : Ne jamais aborder le sujet avec lequel est en lien votre secret

Comme ça, vous ne serez jamais tenté d’en parler. C’est ça que je fais, moi, pis ça marche!

Solution # 5 : Vous confier à un inanimé

Des fois, je me dis qu’il faudrait pas que mon chum-et-oreiller-de-corps soit en vie. Vous pouvez aussi parler à une photo de Johnny Depp, ou de Robert Downey Jr. Je sais que ça va vous aider.

Dear Robert Downey Jr.,

Can I call you Bob ? Yes? Thank you! Call me Honey! No problem.

Haha! Yes, I love you too. Be serious Bob!

I need to talk to you. Yesterday, I learned something ….

 

Alexe Raymond, réviseure.

Autres articles

Lectures nomades

adrien

Inauguration de la Maison de la Littérature

adrien

La fameuse page blanche

adrien

Designer coup de cœur de l’été : Marigold par Marilyne Baril

adrien

étoiles

adrien

J’veux vivre au présent

adrien