from-italy.com
Blog

Top 6 des personnages que je rêve de côtoyer

Souvent, quand j’écoute une série télé, je deviens super intense et je m’y implique un peu trop. S’impliquer au point de tomber amoureuse des personnages. Ça me prend toujours un certain laps de temps pour que mon cerveau se fasse à l’idée que ce sont seulement des personnes jouées par de très bons acteurs. Certains ont croisé ma route et ont mis la barre un peu trop haute, question personnalité. Je vous présente mon top 6 des personnages que je rêve de côtoyer.

1.  Effy Stonem  –  Skins

Effy Stonem, une icône de la fille qui s’en fout. Personnellement, ça ne me dérangerait pas de me réveiller un matin et d’être dans sa peau. Son style bien à elle qui est impossible à recréer (j’ai déjà essayé) lui donne un accès direct à la catégorie d’individus cool. Convoitée par beaucoup, on en vient à se dire que notre fixation sur elle est normale. Mon girl crush depuis bientôt 3 ans.

2.  Lucas Scott  –  One Tree Hill

Lucas Scott, l’écrivain incompris qui mélange sport et littérature sans problème. Ce gars qui nous a fait rêver en 2003, autant par ses trois points au basketball que par son physique parfait (même avec un nez en trompette). Je crois que c’est lui qui m’a fait réaliser que les gars n’étaient pas si « ark » que ça finalement…

3.  Serena Van Der Woodsen  –  Gossip Girl

Cette fille. Les cheveux aussi longs que le nom de famille. On dirait qu’elle vit et marche sur un nuage. Moi qui pensais qu’à 16 ans, c’était normal de boire des Cosmo’ au bout du bar d’un hôtel hors de prix, je m’étais mis le doigt dans l’œil pas à peu près… J’aimerais qu’elle soit dans mon cercle d’amies pour qu’elle m’achète des sacoches de designers pour ma fête et qu’elle me laisse participer à ses nombreux brunchs aux multiples croissants et autres pâtisseries.

4.  Damon Salvatore  –  The Vampire Diaries

Damon, le personnage qu’on aime, mais qu’on haït. Je ne sais pas ce qu’il me provoque en dedans, mais j’hésite entre vouloir le frencher ou juste lui casser la gueule. Un regard perçant à vouloir en mourir et un petit sourire en coin qui lui pardonne ses actes les plus horribles (exemple : sucer tout le monde de leur sang).

5.  Lorelai Gilmore  –  Gilmore Girls

La mère la plus funky de toutes les émissions de télé. J’aimerais vraiment ça partager un hamburger avec elle au Luke’s Diner en écoutant ses histoires complètement délirantes. Son humour absurde et son amour pour la pizza feraient instantanément d’elle une de mes meilleures amies. Lorelai me fait penser à une femme en éternelle crise d’ado et j’aime ça.

6.  Seth Cohen  –  The O.C.

L’amour de ma vie ou le gars sur qui tout le monde devrait prendre exemple. Sincèrement, « être Seth Cohen » a longtemps figuré en tête sur la liste de mes critères concernant les hommes. C’est quasiment triste que cet individu n’existe pas vraiment, pour de vrai de vrai. Son humour humble et autocritique, son petit visage de bébé bout de chou, son incapacité à agir normalement en société, tout de sa personnalité m’a longtemps mis les bâtons dans les roues quand venait le temps de dater. Le mélange parfait entre le geek qui parle à un cheval en plastique et le gentil garçon proche de sa famille.

Autres articles

BKIND, des produits pour le corps faits main et vegan

adrien

Tes petites photos coquines

adrien

Straight from le terroir : DRYRSS- Par Aglaé

adrien

Comment entretenir ta coloration comme une pro – Par Stéphanie

adrien

#MaCultureAutochtone

adrien

Le premier temps des fêtes sans un être cher

adrien