from-italy.com
Blog

Tout ce que je faisais pour être avec toi

Combien de fois j’ai planifié les choses pour te voir, pour te croiser. Pour tomber par hasard sur toi. Pour que les planètes s’alignent et te mettent sur ma route au moment que j’aurais choisi. Que j’ai forcé un peu le destin pour avoir l’air de te croiser par hasard alors que je savais parfaitement où te trouver?

Combien de fois ai-je choisi mes vêtements en fonction de toi? Que j’ai analysé l’impact de ma garde-robe? Est-ce que tu m’avais vue avec cette petite robe? Avec ce cute pyjama? Est-ce que tu allais aimer mes fesses dans ce jeans? Est-ce que ce que j’allais porter allait détourner ton regard de toutes les autres filles? Combien de fois ai-je voulu paraître à mon meilleur parce que j’étais convaincue que tu pourrais trouver mieux si je me laissais aller?

Combien de fois ai-je voulu négocier avec le temps afin de lui voler des minutes avec toi? Que je suis restée près du téléphone afin de ne pas manquer ton appel? Que j’ai mis le son au maximum pour ne pas manquer la douce mélodie de la sonnerie que j’avais choisie pour t’identifier? Que j’ai délaissé mes amis afin d’accourir vers toi alors que ça faisait déjà 12 fois au moins que je les laissais en plan. Combien de fois je me suis sentie coupable de préférer ta compagnie à celle de mes amies alors qu’elles risquaient de faire partie de ma vie plus longtemps que toi?

Combien de fois ai-je essayé de me convaincre que j’aimais un style de musique en particulier? Que j’aimais la randonnée pédestre ou le VTT alors que je ne m’y intéressais aucunement avant de te connaître? Combien de fois ai-je souri en entendant tes histoires que j’écoutais d’un air intéressé, alors qu’en vérité je me perdais dans tes yeux et que c’est seulement ton enthousiasme en parlant qui me subjuguait?

Combien de fois ai-je pesé mes mots afin d’être certaine que tu ne crois pas que nous n’avions rien en commun? Combien de fois me suis-je posé la question : est-ce lui le bon? Combien de temps ai-je attendu pour que tu me fasses passer du stade de fréquentation à celui de blonde officielle?

J’ai la réponse :

Très souvent…

Jusqu’au jour où j’ai décidé de lâcher prise et de laisser la vie se charger de mon cœur… tout en lui donnant un léger coup de main de temps en temps… parce que parfois, le destin aussi peut se montrer capricieux.

Source photo de couverture

Autres articles

L’art de mélanger les motifs comme un pro

adrien

Renouer avec la nature

adrien

Cher dude – Par Aglaé

adrien

The Mindy Project

adrien

Dans mon monde à moi

adrien

Le Reading Challenge 2018

adrien