from-italy.com
Blog

8 façons d’ajouter un peu de Lagom à sa vie, le bonheur à la suédoise

Lagom, de quessé? Ce mot, qui se prononce lar-gom, est un concept suédois qui veut dire « ni trop, ni trop peu ». C’est l’art de se contente de la juste mesure, d’être modéré, de ralentir pour mieux apprécier. C’est intégrer les principes du minimalisme à sa vie, sans tomber dans l’extrême.

C’est un mot bien difficile à traduire, qui est ancré dans le mode de vie suédois et qui est pour eux comme une seconde nature. On gagnerait tous à s’en inspirer un peu… ne serait-ce que pour apprendre à ralentir et à consommer intelligemment.

Pour être plus Lagom, la notion de consommation responsable devrait toujours avoir un poids dans la balance lorsque vient le temps de faire un achat. Ce produit est-il durable ? A-t-il un impact environnemental négatif? On tente de faire un choix durable et écologique lorsque possible, même si cela coûte un peu plus cher sur le coup (mais tsé, le produit risque aussi de « toffer », en bon français, plus longtemps. Allo obsolescence programmée). On évite à tout prix la surconsommation.

Dans le même ordre d’idées, si on peut réparer quelque chose, on le fait, au lieu de simplement le jeter et en acheter un autre. Oui, la deuxième option est plus facile, mais ô combien moins bonne pour l’environnement… pis aussi pour notre portefeuille, bien souvent…

C’est aussi tellement meilleur! On encourage nos producteurs locaux, on va au marché, on s’abonne à un panier bio… (Psstttt! Si vous êtes à la recherche d’un panier bio, jetez un coup d’œil du côté d’Équiterre).

On tente dans la mesure du possible de ne pas s’endetter, de ne pas dépenser l’argent qu’on n’a pas. Remplir sa carte de crédit et ne pas arriver à la repayer, c’est non.

Les moments en famille ou entre amis sont précieux! On prend le temps de cuisiner tous ensemble, dans la simplicité, et on profite bien de nos moments autour de la table.

La Fika, la pause-café, est sacrée pour les Suédois! Deux fois par jour, on profite de la pause-café pour se rassembler entres collègues, boire du café et manger une petite sucrerie. Pas de « scrollage » de Facebook pendant 15 minutes, non non! C’est un moment précieux pour créer des liens!

On adopte les principes de déco à la scandinave et on épure notre intérieur : on privilégie les matériaux nobles comme le bois et le cuir ainsi que les teintes neutres, on pense minimaliste et on se crée une ambiance confortable qui nous donne envie de rester emmitouflé dans une couverture toute la journée!

On mange bien, on bouge bien, tout en modération et sans jamais tomber dans l’excès. On utilise des produits de qualité pour notre peau, sans produits toxiques. On cherche l’équilibre et la paix intérieure. On médite.

Si vous avez envie d’en lire plus, je vous recommande chaudement Le Livre du Lagom, d’Anne Thoumieux, magnifique petit ouvrage qui décrit en détails ce mode de vie suédois. Le Lagom est à mon avis un principe merveilleux dont nous, Nord-Américains pressés, individualistes et surconsommateurs (généralisation ici, tout de même, je tiens à m’excuser!), gagnerions à intégrer à nos vies.

La quête de l’équilibre et de la modération est une voie noble que j’encourage tout le monde à emprunter, ne serait-ce que pour tendre un peu plus vers le bonheur.

Source photo couverture : Pinterest

Autres articles

À toi le fantôme qui a su s’imposer

adrien

image

adrien

Cultiver le bonheur (avec un truc infaillible!) – Par Andrée-Anne

adrien

négatives

adrien

Quand il ne reste plus grand chose

adrien

Les fois où je suis SPM exposant un million – Par Gwen

adrien