from-italy.com
Blog

Accepte-toi

T’as le droit d’être triste. T’as le droit d’avoir mal. T’as le droit de pleurer.

C’est normal. Tu es une personne sensible, une personne qui a du cœur.

T’as le droit de trouver ça injuste. T’as le droit de ne pas être d’accord. T’as le droit de te sentir en colère.

C’est normal. Tu as des valeurs et tu leur es fidèle.

Même si tu sais que tu ne devrais pas. Même si tu sais que ça ne vaut pas la peine. Même si tu sais que c’est inutile.

C’est normal. Tu sais ce que tu veux. Tu es une personne déterminée.

Même si tu devrais sourire. Même si c’est pas si grave. Même si c’est pas la fin du monde.

C’est normal. Ça vient te chercher en dedans et tu le sens.

C’est normal de te sentir dépassé(e). C’est normal de te sentir impuissant(e).

C’est normal de te sentir imparfait(e).

Ne te blâme jamais pour ce que tu ressens. Je sais que c’est facile de se dévaloriser. De se trouver donc bien niaiseuse de pleurer pour un gars qui méritait même pas le tiers de notre attention. De se trouver donc bien lâche de ne pas vouloir étudier pour un examen important. De se trouver donc bien excessif d’être jaloux parce que notre blonde rit avec un autre gars. De se trouver donc bien égoïste de chialer sur notre petite vie quand il y a des personnes qui sont beaucoup plus dans la misère que nous. Je ne sais pas pour toi, mais le nombre de fois où je me trouve poche dans une journée peut être assez élevé. Eh oui, faut encore que je travaille là-dessus moi aussi.

Souvent, on essaie de contrôler nos émotions. Nos sentiments. Mais il ne faut pas nier tout ça. Il ne faut pas les enfouir dans un petit coin de notre tête en croyant qu’ils vont disparaître. Parce qu’ils vont toujours être là, à attendre d’être vécus et acceptés. Tu ne peux pas tout contrôler. Et ce n’est pas grave. Peu importe les circonstances, les raisons, les conséquences. La seule chose qui importe, c’est TOI. Et si TOI, tu es triste et si TOI, tu veux pleurer et si TOI, tu veux abandonner, ne t’en veux pas. Il faut que tu les vives, tes émotions. Il faut que tu te donnes le droit de ressentir toutes ces choses. Même si tu ne le veux pas.

Tu n’es pas faible. Au contraire, tu es tellement fort(e). Tellement fort(e) d’affronter tout ce que tu vis. Et tes émotions, ce sont elles qui te rendent aussi puissant(e). C’est aussi ce qui te permet d’être toi-même. Accepte-toi.

Par Émilie Lalo

Source photo de couverture

Autres articles

Apprendre à se relever par l'escalade

adrien

Les relations virtuelles

adrien

6 idées de vacances au Québec

adrien

Forever young

adrien

J’ai peur du sang

adrien

Solutions d’accrochage alternatives – Par Carole-Anne

adrien