from-italy.com
Blog

Guerilla Gardening alias se battre avec des fleurs – Par Alexandre

C’est le printemps, et on a tellement hâte de voir de la verdure, surtout lorsqu’on habite en ville. On voudrait en voir toujours davantage dans nos milieux urbains asphaltés et pollués. J’en viens donc au Guerrilla Gardening qui est venu de cette idée. Malgré l’origine espagnole du mot « Guerilla », ce mouvement activiste aurait commencé à New York dans les années 70 durant le Flower Power justement.

Le but est de s’approprier des espaces publics ou privés qui sont abandonnés pour pouvoir y planter de la verdure : des fleurs, des plantes, des arbres, des légumes, pratiquement tout ce que vous voulez. Ce petit geste permet de rafraîchir les espaces en ville, mais également de ramener la biodiversité et l’agriculture en milieu urbain. C’est tellement beau en plus et bon pour le moral et la santé. C’est bon pour tout le monde!

À Londres, chaque année au début de l’été, des activistes plantent des boutures de lavande dans des espaces abandonnés. L’odeur doit tellement être agréable pour les passants et pour les insectes qui butinent. L’automne, ces jardiniers rebelles cueillent les fleurs aromatiques et les mettent en sac pour les tiroirs de commodes. Le profit des ventes sert à remplir de végétation davantage d’espaces vacants dans la ville. C’est tellement inspirant!

Pourquoi ne pas faire partout comme ça?

Vous pouvez faire des bombes de semences, que vous lancerez un peu partout où il manque de verdure. Très cool! J’ai déjà essayé, et ça fonctionne très bien.

Si ce sujet vous intéresse comme moi, vous pouvez en apprendre plus sur le site officiel de Guerilla Gardening ou acheter leur livre!

Bon soleil et profitez-en donc pour vous verdir les pouces un peu.

Autres articles

SEPHORA, #jetaime

adrien

À toi qui célèbres sa fête en confinement… encore

adrien

Chic Botanic, c'est chic!

adrien

Playlist des hits de ton enfance

adrien

cuisses

adrien

Les superstitions

adrien