from-italy.com
Blog

Kim Kardashian Hollywood : oui, mais non – Par Pascal

À la , on n’aime pas trop les Kardashian. Surtout pas Kim. Guys, la fille sait rien faire! Je veux dire, elle a gagné 28 millions de dollars l’année dernière en faisant la conne belle. Le secret de son revenu ? Elle se pointe sur les tapis rouges, prend des selfies, elle prête son nom pour des lignes de cosmétiques/vêtements (pas certain qu’elle ait réellement un mot à dire au niveau de la direction artistique de ses produits), et elle dit des niaiseries à la télé. À toutes les fois que je l’entends marmonner, elle me fait penser à un veau qui braille.

Ce qui ne m’a pas empêché de télécharger sa nouvelle application pour iPhone et iPad; Kim Kardashian Hollywood. Première étape, tu crées un avatar selon tes goûts, homme ou femme. Y’a pas tellement de variété dans la shape des corps. T’es soit douchebag et musclé, soit pitoune pis bin slim. Ça part. Tu commences en bas de l’échelle : vendeur dans une boutique de vêtements à LA. Le but du jeu ? Grimper l’échelle sociale pour atteindre le but ultime, devenir une A-List Celebrity.

Comment on y parvient ? En travaillant dur. En progressant dans le jeu, plusieurs quêtes t’aident à faire mousser ta célébrité naissante. Assister à une soirée jetset, jouer dans un commercial, participer à un shooting mode, dater un joueur de baseball, t’acheter une maison à Miami, côtoyer Kim… Ces actions nécessitent malheureusement de l’énergie, qui n’est pas infinie. De ce côté-là, c’est pas bien différent des autres applications gratuites. Pour avoir des résultats plus rapides, crache le $. Plus tu fais de gig, plus tu gagnes de followers. Même si le jeu est une grossière parodie de la célébrité, certains aspects demeurent fidèles. Les réseaux sociaux par exemple, sont une partie intégrante de l’évolution de ton personnage. Plus les gens tweetent à propos de toi, plus tu te rapproches du succès!

Bien évidemment, Kimmy est présente dans ta quête de gloire. Amie dévouée et fidèle, elle te guidera à travers ton périple à Hollywood. Tout ce que tu as à faire en retour : la complimenter et lui donner des vêtements gratuits. Tu peux même entendre la véritable voix de Kim à quelques reprises dans le jeu. C’est assez pénible, mais rassure-toi, ses phrases enregistrées ne contiennent jamais plus que six ou sept mots. Les concepteurs ont compris que les skills d’actrice de Kim étaient inférieurs à celles d’un babouin. Accompagné d’un gérant un peu bizarre et d’une publiciste hystérique qui te conseilleront et t’obtiendront des contrats, c’est lentement mais sûrement que tu feras ton chemin dans la jungle hollywoodienne.

Je sais, je suis tombé bien bas. Honnêtement, je suis zéro un fan de Kim. Je suis pas tant sa carrière et je skip les articles qui parlent d’elle dans les magasines. What can I say, je me suis lamentablement laissé influencer par le buzz autour. Au final, le jeu est assez divertissant. Les graphiques sont agréables à regarder, les quêtes sont nombreuses et diversifiées (et avouons-le, assez lol), et ça prend pas un background de gamer pour devenir A-List. Sauf que (dans mon cas du moins) l’intérêt diminue au bout de quelques jours. C’est pas le jeu du siècle, sans être un total flop. Pour ceux qui y jouent, vos impressions ?

Pour que vous détestiez KK encore plus, je vous rappelle qu’elle devrait empocher un beau 80 000 000 $ à la fin de l’année pour cette nouvelle app qui connaît un franc succès! Je salue tous nos lecteurs qui gagnent un peu plus que le salaire minimum

Autres articles

Vive la Saint-Valentin (ou meurs Cupidon)! – Par Kayvin

adrien

C’est beau l’amour

adrien

Tu n'as pas pensé à moi

adrien

L'amour je ne sais pas ce que c'est

adrien

Tiger King

adrien

Montréal s’allume : le grand show que tu ne veux pas manquer

adrien