from-italy.com
Blog

La famille que j’ai choisie – Par Gaëlle

Quand on naît, force est de constater que l’on ne choisit pas grand-chose. On ne choisit pas notre famille, les moyens financiers dans lesquels on baigne, ni les valeurs qui nous sont transmises. En grandissant, on découvre alors qu’on a le pouvoir sur bien des choses finalement : notre manière de voir le monde, notre domaine d’études, nos priorités, et surtout les gens qui entrent et qui sortent de notre vie.

Plus d’une fois, j’ai eu la chance de me rendre compte à quel point c’est doux et précieux l’amitié. Ça me frappe souvent comme ça. Moi je dis que l’amitié, ça peut parfois sauver la vie (du moins, la rendre plus légère et jolie). Quand le moral est bas, que tu doutes de tout, que tu as envie de rire, de ventiler, de faire des folies, d’agir sans trop réfléchir, d’une bonne tape dans le dos, de te faire raisonner, de dire les vraies choses, ou d’une oreille attentive, il y a les amis.

Comme la fois où j’étais vraiment cassée (j’entends par là que les nouilles ramen consistaient en une partie importante de mon menu quotidien) et que deux de mes amies m’ont fait une surprise. Elles ne se connaissaient pas beaucoup, mais se sont tout de même fixé un rendez-vous à mon insu pour venir me chercher ensemble au travail. Je suis entrée dans l’auto et j’ai demandé, perplexe, ce qui se passait.

Sophie : « Regarde sur la banquette arrière. »

J’ai alors remarqué de nombreux sacs d’épicerie remplis de fraises, d’houmous, de pesto, de fromage, de yogourt aux pêches, bref, tout ce en quoi consiste mon épicerie habituelle.

Sélia : « Tiens, un coup de main. »

À ce moment précis, je les ai regardées et je me suis considérée très chanceuse de les avoir.

Érika m’a écoutée plus d’une fois, et ce sans jugement, parler du même garçon encore et encore, tout en me préparant, chaque dimanche matin, des gaufres aux fraises. C’était notre tradition. (En passant, toi à Montréal, ça rend ma ville pas mal moins jolie.)

Ou l’autre jour, quand prendre ma douche était synonyme d’épreuve olympique puisque la grippe m’avait prise pour cible. Ding dong! Chloé est arrivée chez moi munie d’une trousse contenant de la soupe, des médicaments et des jujubes parce que ça fait toujours du bien au moral. Tout ça spontanément, sans que j’aie demandé quoi que ce soit!

Kathleen a rendu mes journées d’école plus agréables par son humour et ses yeux qui comprennent tout. C’est une des personnes que j’aime le plus entendre rire.

Keven, je le connais depuis peu, mais il me fait tellement sourire lorsqu’il dit « pêche » et « Je t’aime Gaëlle ».

Camille m’a vue 24 heures sur 24 pendant trois mois, et c’est avec elle que je garde en mémoire les meilleurs moments et fous rires de ma vie (sans oublier Coldplay live Mimi).

Marie, elle, est mon amie aux goûts singuliers et qui me fait penser autrement.

Sélia, je la connais depuis plus de 15 ans. Je l’aime littéralement comme une sœur. Merci pour tout.

Et Sophie rayonne par sa simplicité. Elle m’apporte beaucoup et m’inspire.

C’est fou se dire qu’ils connaissent tout de moi et répondront toujours présent malgré, parfois, les mois de silence qui peuvent nous séparer pour toute sorte de raison. S’il y a bien une chose qui sera toujours une priorité dans ma vie, c’est l’amitié. Là, je jase de celle qui est saine, réciproque et enrichissante.

Je vous souhaite de rencontrer sur votre chemin des personnes sur qui vous pouvez réellement compter. Lorsque vous les aurez trouvées, prenez-en grand soin (et elles vous le rendront bien). Mine de rien, avec le temps je me suis tricotée une deuxième famille, bien singulière.

Je termine en vous disant un gros merci rempli de câlins, tout comme ceux que vous m’avez donnés et qui m’ont permis de passer au travers de plusieurs embûches. Je vous aime.

Et toi, cher lecteur, prends le temps de dire à ceux que tu aimes un « merci ». Après tout, ils le méritent.

Clin d’œil aussi à Caroline, à Chloé, à Dobrina, à Louis et à Émilie, et à tous ceux qui ont été de passage, mais importants, dans ma vie.

Autres articles

Tous les jours à tes côtés sont exceptionnels

adrien

Ces endroits que l'on oublie de nettoyer

adrien

Quand maison et huiles essentielles font bon ménage

adrien

Flirte avec moi

adrien

Bryan Adams s'expose – Par Jennifer

adrien

Je suis amoureuse

adrien