from-italy.com
Blog

Le free bleeding, tu connais ça?

La semaine passée, l’air de rien, mine de rien, vêtue d’un chandail laite de Mononc’ Serge emprunté à mon coloc qui traînait sur la sécheuse (pas le coloc mais bien le chandail), je faisais un semblant d’exercices sur mon plancher de bois franc à la découverte de mes abdominaux disparus depuis 2006 quand tout à coup, j’ai entendu la sonnerie de mon cellulaire, perdu dans les confins de la craque de sofa, non loin de moi.

Moi, mon étrange dépendance, c’est pas manger les cendres de mon mari (comme la madame dans Mon étrange dépendance à Canal Vie), mais bien mon cellulaire. J’aurais beau être à Guantanamo Bay, j’trouverais quand même un moyen de l’amener dans ma cellule c’est sûr, ou de le perdre…

Bref, j’ai dit fuck Mélanie Maynard pis son Défi Santé 5/30, pis je me suis levée, j’ai rentré ma main dans l’interstice de la fente du compagnon de mes journées paresseuses (je parle du divan) et j’ai ramené mon ami Siri à la vie.

C’est une notification Facebook.

Si c’est encore une shit de Candy Crush, Trivia Crack ou Criminal Case, je me mets à hyperventiler.

Thank God. C’est Meggie qui a publié dans le groupe Les crépues. Je regarde et je ferme brusquement la page.

Est-ce que Meggie a vraiment publié ça?

Voulez-vous ben me dire comment Meggie a ben pu trouver ça?

Est-ce que Meggie a un contrôle parental sur son ordinateur?

Je suis allée me chercher une Corona dans l’frigo pis j’ai rouvert le lien qu’elle avait partagé, juste pour être sûre de ce que je venais de voir. Mes yeux saignaient (jeu de mots de qualité supérieure que tu vas comprendre plus tard).

Ouais, c’est bien ça.

Une page Facebook qui fait la promotion d’une nouvelle tendance de féministes activistes extrémistes : le free bleeding.  

C’est quoi ça?

Ben en gros, de ce que j’ai compris, c’est que ces filles-là, ont décidé qu’elles ne porteraient plus de tampons, de serviettes hygiéniques ou tout autre produit qui empêcherait le sang menstruel de couler librement, que ce soit sur les cuisses ou sur le banc de l’auto.

Ouais, mais… POURQUOI?!

L’idée derrière tout ça provient du fait que la femme ne devrait pas à avoir à camoufler ses menstruations qui seraient vues comme quelque chose d’impur et qu’on ne devrait pas aussitôt se dépêcher de tout nettoyer pour ne pas que personne soit au courant de ce qu’on vit, six jours par mois. D’un autre côté, ces produits d’hygiène féminine sont une création de l’homme qui servirait, selon les adeptes du free bleeding, à violer par inadvertance la femme durant ses règles, ce qui encouragerait le statut de la femme victime vivant dans un monde dirigé par les messieurs.

Voilà en résumé ce qui a poussé ces dames à prendre position contre l’utilisation des produits qui collectent et absorbent le fluide menstruel et à mettre sur pied un mouvement assez intense, à mon avis.

Moi, en tant que femme qui a ses menstruations tous les mois, quand j’insère un tampon dans mon vagin, j’me sens pas du tout violée par la société, ni comme étant une victime des hommes. Je n’ai jamais eu de gêne à parler de ça, que ce soit devant un gars ou mon prof d’histoire qui voulait savoir pourquoi j’voulais aller aux toilettes. Je veux dire, ça fait partie du corps de la femme, j’vois pas le malaise là-dedans. Le plus gros malaise pour moi serait d’arriver avec un spot de sang sur mes pantalons ou de tacher le sofa de ma chum parce que j’suis en jupe pis que j’ai les cuisses rouges. Si on a inventé les produits Kotex pis Tampax, c’est parce que l’humain évolue dans un monde où on a les capacités et l’intelligence pour le faire, c’est tout. Moi je suis ben contente, en tant que femme moderne, de pouvoir me sentir propre, même quand j’ai la sensation qu’à l’intérieur de moi, c’est la scène du film The Shining, t’sais, la fameuse scène de la rivière de sang de l’ascenseur?

Pour moi, c’est non, mais je pense simplement qu’il est toujours intéressant de bien comprendre les enjeux d’un mouvement et la motivation de ces adeptes, même si on est moins d’accord avec l’idée. Chacun choisit son combat, on a tous une cause qui nous tient à cœur, pis si c’est ça la leur, ben faut la respecter, parce qu’au final, leur but c’est de vivre dans un monde équitable, right?

Pour plus d’infos le site ICI et leur page Facebook LÀ.

« I keep bleeding, I keep, keep bleeding in love… »

Autres articles

Mourir en mars. – Par Cristina M.

adrien

Les défauts de mes qualités

adrien

coeurs fideles

adrien

La cuisine indienne : on aime

adrien

Tous mes coups de cœur de Chicago!

adrien

Le FCVQ : un festival de cinéphiles

adrien