from-italy.com
Blog

Lorsqu’il est temps de dire adieu à ta frange

La saison froide arrive et, pour bien des gens, c’est le temps de prendre un rendez-vous chez le coiffeur pour ravoir une frange. Parce que, oui j’avoue, c’est un peu tannant l’été quand il fait + 1 000 degrés et qu’elle te colle dans le front. Mais qu’en est-il pour celles qui ont eu le courage de la porter et qui décide à présent de la laisser pousser? Et bien, je t’ai trouvé des coiffures pour t’aider à rendre cet entre-deux un peu plus agréable.

D’abord, la solution facile, mais qui ne plaît pas à tout le monde : simplement la porter au centre comme sur les photos ci-dessous. Je suis d’accord, ça n’avantage vraiment pas tout le monde. À mon avis, ça prend un petit moment d’adaptation parce que, quand je me regarde dans le miroir coiffée de la sorte, je ne suis vraiment pas certaine non plus. Après quelques fois à m’être coiffée comme ça, j’accepte maintenant mieux cette coiffure.

Source

Source

Source

La deuxième option qui s’offre à toi, c’est de tresser les cheveux de ta frange. Tu commences la tresse d’un côté de la tête et la termines de l’autre en fixant le tout avec des bobépines.

Source

Source

Source

Ma troisième option, la torsade, plaira à celles qui ne sont pas capables de tresser leur frange. Super facile, il suffit de prendre deux brins et de les torsader ensemble. Pour que ta torsade soit plus fournie, reprends une mèche de cheveux chaque fois que tu passes au pourtour de ton visage.

Source

Source

Source

Ma quatrième option est pour celles qui ne veulent pas du tout se casser la tête : le serre-tête. Quoi de plus facile que d’intégrer le serre-terre dans son quotidien lorsque notre frange est en train de pousser. On est toutes d’accord là-dessus, quand on veut une frange, elle pousse toujours trop vite et on doit passer notre vie chez le coiffeur. Lorsque c’est l’inverse, on dirait que c’est interminable avant qu’elle repousse. Le meilleur truc pour lui donner un petit boost est de ne pas utiliser de chaleur, que ce soit le séchoir ou le fer plat.

Source

Source

Source

Ma dernière option, et non la moindre, serait d’opter pour le bonnet. Il est un classique cette saison. Alors, quoi de mieux que de le porter pour dissimuler cette vilaine frange qui pousse. Je comprends que ce n’est pas tout le monde qui peut se permettre cet accessoire. Je me verrais très mal arriver à mon emploi ainsi, mais c’est l’option des journées-commissions où le travail n’est pas au rendez-vous. En plus, ça permet de dissimuler les bad hair days.

Source

Source

Source

Si tu es en plein dans le processus de repousse, tu vas voir, ça ne demande qu’un peu de patience et de temps. Pinterest regorge d’un tas d’idées de coiffures, mais je voulais te sortir les plus #funky et faciles à recréer.

Je te souhaite un super beau vendredi de début d’automne!

Autres articles

5 spots pour une crème glacée végane à Montréal

adrien

Affronter ses peurs au quotidien

adrien

Essuyer la brume dans le miroir – Par Noémi Otis

adrien

bizarre

adrien

Dire adieu à Medora

adrien

Ces trends gossants qui envahissent les réseaux sociaux- Par Pascal

adrien