from-italy.com
Blog

Québec aime les gratte-ciel

Congestion routière, smog, manque de dynamisme et de verdure en ville, étalement urbain, îlots de chaleur, coûts exorbitants d’entretien… Vous aimez ça? Pas nous!

On aime davantage les villes funky et animées. Québec aime les gratte-ciel (sans « s », car il n’y a qu’un seul ciel) est une page de promotion des projets de densification urbaine dans la ville de Québec qui visent à la rendre plus vivante et conforme au développement durable. Mon ami et moi l’avons créée dans le but d’informer les gens et de les sensibiliser aux avantages de cette pratique ainsi que pour y montrer notre soutien et pour que les citoyens puissent aussi le faire. Mon ami, Philippe, étudie à l’Université Laval en droit et relations internationales et moi, Alexandre, en urbanisme à l’UQAM. Sur cette page, on met des articles d’actualité, des photos et on y crée des débats. Québec mérite sa place dans le monde du design moderne et du développement durable. Le règne de la banlieue-dortoir et de l’étalement au profit des espaces naturels entourant la ville a assez duré. Plus il y a de gens qui appuient la page, plus une pression sera exercée pour que les choses changent pour le mieux dans la ville.

Pour appuyer la démarche Québec aime les gratte-ciel, c’est ICI.

LA DENSIFICATION EXPLIQUÉE

Avant les années 1950, les villes étaient tissées plus serré, mais lorsque les voitures sont devenues accessibles à tous, les gens ont décidé de quitter les quartiers centraux pour s’établir plus loin en banlieue. Cette migration a eu comme effet de détruire des milieux naturels de qualité, d’une valeur inestimable. Cette nature à proximité de la ville pourrait être exploitée sous forme de tourisme et d’agriculture au lieu d’être détruite pour construire des maisons unifamiliales identiques. Cet étalement entraîne aussi l’allongement du système routier, la création de stationnements, des travaux d’entretien, des coûts élevés et tous les autres problèmes que l’on connaît. Ça coûte très cher au final. De plus, ce qui arrive aussi c’est que les centres-villes sont vides et n’ont plus aucune animation après 18 h, car tout le monde est dans sa petite résidence en banlieue.

La densification urbaine s’avère une des solutions pour régler la majorité des problèmes énumérés plus haut. Si l’on resserre le périmètre d’urbanisation pour que les promoteurs se dépêchent de prendre les terrains vacants, il n’y aura pas de construction en dehors de cette limite. Les terrains seront plus rares et les promoteurs vont bâtir plus de maisons dans les mêmes zones, ce qui permettra d’abriter plus de gens pour que ça soit plus rentable, et ce, sans qu’ils aient à habiter dans des cages à poules. Il est également très important de mélanger les fonctions dans une ville. Les immeubles résidentiels, commerciaux et de bureaux devraient être construits à une distance raisonnable pour qu’on puisse s’y rendre à la marche ou en transport collectif : par exemple, un immeuble de 20 étages qui abriterait des commerces au rez-de-chaussée, des bureaux dans les premiers étages et des résidences dans les autres. Le service de transport en commun serait optimisé, car les distances seraient courtes. La mixité sociale est aussi très importante pour que chacun ait accès au quartier où il désire vivre. Évidemment, de si gros bâtiments n’ont pas leur place dans le Vieux-Québec, car on veut garder le cachet historique de ce quartier.

Merci à l’équipe de Vivre en Ville pour la création de cette vidéo d’animation d’une grande qualité qui explique très bien le sujet : http://www.sagacite.org.

UNE TOUTE NOUVELLE IMAGE POUR 2015

L’équipe responsable de la page de promotion de la densification a décidé de commencer la nouvelle année en beauté avec un branding plus moderne et attirant.

LOGO – Un nouveau logo signé Wazabi Design. Étudiant en graphisme et en marketing à Sherbrooke, Donald Savard, un jeune homme de 20 ans originaire de Québec a beaucoup de talent. Wazabi Design a de plus en plus de contrats à son actif, mais souhaite avoir une plus grande visibilité sur les réseaux sociaux. Savard aimerait que son entreprise se démarque dans le milieu avec une image moderne, mais aussi avec des prix alléchants et une rapidité d’exécution pour les entreprises à la recherche d’une nouvelle image.

Pour voir la page de la firme Wazabi Design, allez au : https://www.facebook.com/wazabidesign?fref=ts.

PHOTO DE COUVERTURE – Cette photo a été prise par Jean Verret, un très bon photographe de la ville de Québec. Cet artiste de l’image a commencé à exercer sa passion il y a 20 ans, mais depuis 2010, il l’a redécouverte grâce à la photographie numérique. Ce résident de Beauport s’amuse à prendre des clichés d’animaux sauvages, de la nature et de la belle ville patrimoniale qu’est Québec. Si vous êtes curieux, sa page Facebook personnelle vaut le détour (ICI).

Alexe Raymond, réviseure, raymond.alexe@gmail.com

Autres articles

Les 10 bienfaits du voyage

adrien

Culture, ma belle mal-aimée

adrien

Mon foulard d’automne

adrien

Soham Yoga, l'espace pour lâcher prise

adrien

838 choses que vous ne savez pas de la team Fabcrep

adrien

jeux

adrien