from-italy.com
Blog

Suggestions de lectures estivales

L’été arrive et je te souhaite sincèrement d’avoir quelques instants où tu pourras t’installer paisiblement afin de lire un bon livre. Pour ma part, j’aime particulièrement lire des romans et des nouvelles, et c’est pourquoi j’ai pensé te faire suggestions lectures pour l’été! Des livres qui te feront réfléchir, rire, pleurer parfois, mais surtout, qui te feront du bien. J’espère que mes suggestions te plairont.

De la confiture aux cochons, Véronique Marcotte

Drame, intrigue, douce amitié, tous les ingrédients sont au cœur de ce livre pour en faire une lecture que vous dévorerez. Vous voudrez en savoir davantage, mais vous serez sur vos gardes. La vie n’est pas toujours un fleuve tranquille, et c’est ce que cette histoire nous porte à croire.

La tendresse attendra, Matthieu Simard

L’amour, ou la peine d’amour plutôt, est ici abordée d’une manière complètement envoûtante. Humour, idées saugrenues, changements et chutes sont au rendez-vous, entre rencontres inusitées et gros oublis. La voix du personnage principale est extrêmement attachante, et je ne peux vous cacher l’énorme pincement au cœur que j’ai ressenti quand j’en ai eu fini la lecture. Assurément un de mes préférés!

Par le feu, Marie-Ève Bourassa

Rien ne fait de sens. L’alcoolisme, l’irresponsabilité et l’hostilité sont centraux dans l’histoire. Que se passe-t-il dans le village? Qui sont ces hommes? Que leur arrivera-t-il? Jusqu’où un homme peut-il se laisser tomber? Et l’amour là-dedans? Elle n’est pas mise de côté, je vous assure. Cette auteure de théâtre a fait de Par le feu son tout premier roman, et c’est un succès, avec des mots délicatement choisis et un rythme lent, mais sûr.

Etta et Otto (et Russel et James), Emma Hooper

La détermination d’Etta n’a d’égal que l’émotion que vous ressentirez en lisant ce livre. Amour, regrets, peurs, aventures sont à la base de l’histoire, dans un décor qui s’étend de la Saskatchewan, à la mer… à pied. Etta veut voir la mer, elle veut être heureuse, elle veut vivre l’amour. Etta a 83 ans, et elle y croit.

Blisse : le cycle des mères, Stéphane-Albert Boulais

Une réflexion sur la différence, les origines, à la manière d’une légende douce et brillante. Les mots vous transportent dans une autre époque, dans une autre contrée, où le fou et la folle du village sont mis sous la loupe. Qui sont-ils? D’où viennent-ils?

Bonne lecture et bon été!

Autres articles

Être marraine

adrien

Veinage lance sa collection printemps/été 2017

adrien

Envie de vivre la #vanlife

adrien

Tu m'aimes, je fuis – Par Amélila Thivierge-Brouard

adrien

Déco printanière pour petit budget

adrien

J’espère que t’as pas oublié ton passeport

adrien