from-italy.com
Blog

TOP 5 des endroits lugubres de Québec

Le monde qui me connaît sait que je suis un véritable pissou. Je déteste écouter des films d’horreur et parle-moi pas de visiter une maison hantée là, oublie ça ! Je me souviens d’avoir eu des frissons en écoutant Scary Movie (quand même, faut le faire). Bref, pour ce billet spécial Halloween, je vous parle des endroits les plus lugubres de la ville de Québec, selon moi et d’autres sources. BOOOOOOOOOOO !

La prison cachée du Morrin Center

J’ai eu l’opportunité de visiter cet endroit durant une sortie scolaire. L’endroit est sublime, la bibliothèque est grandiose et digne d’Harry Potter (je suis très sincère). On m’a servi le thé à l’anglaise et j’ai mangé des ginger breads, c’était parfait. Après, on nous a dit que l’on allait visiter une ancienne prison dans le sous-sol de l’établissement. Quand on pénètre, il fait sombre, ça sent le vieux grenier de grand-mère et on observe des traces d’ongles sur les murs des cellules. NICE ! C’est vraiment parfait en terme de cliché d’épouvante. On aime ça. ? Très intéressant, je vous le conseille fortement. Informez-vous également en ligne, car il est possible de faire un parcours de l’horreur nommé ‘’L’Asile’’, ça promet.

Le site Internet est ICI.

Le tunnel sinistre sous la ville

Plusieurs personnes ne le savent pas, mais il y a un tunnel en plein centre-ville. Long de 1,6 km, il est noir, humide et accueillerait seulement un train par jour. Il est situé entre le Boulevard Charest Ouest et à l’Anse-au-Foulon. Courage à ceux qui osent le visiter.

La Cathédrale hantée de Sainte-Trinité

Située en plein cœur du Vieux-Québec, la Cathédrale anglicane serait hantée. On y entendrait parfois l’orgue qui joue tout seul. Il y a plusieurs témoins, dont la reine Élizabeth II, qui auraient également vu le fantôme d’une jeune femme. Il s’agirait du spectre d’Iris Dillas, une religieuse du xixe siècle qui aurait été enterrée vivante.

Robert Giffard

Une aile du sous-sol de l’hôpital psychiatrique auparavant réservée à la lobotomie serait hantée. Ce genre de pratique est maintenant interdit, mais les instruments seraient encore bien présents sur place. Frissons assurés.

À la grande surprise de tous, le château lui-même serait hanté. On rapporte parfois avoir aperçu le fantôme de Louis de Buade déambuler dans les corridors. Le spectre d’une jeune femme en «jaquette» prendrait aussi un malin plaisir à se promener dans l’hôtel. Gare à vous !

P.S. Il est possible de visiter tous les endroits étranges et épeurants de Québec avec Les Visites Fantômes. Voici le lien pour les intéressés: ICI.

Autres articles

Le street wear envahit le Musée McCord

adrien

New York

adrien

verre

adrien

La « man eater »

adrien

déconnecter

adrien

MATE-moi ça

adrien