from-italy.com
Blog

Vamping or not vamping ? – Par Pascal

Dans le temps de nos parents, les insomniaques comptaient les moutons. En 2014, nos options sont illimitées. On s’est tous déjà dit : bon, je suis fatigué, je vais me coucher tôt ce soir ! Haha, bonne blague l’ami. Tu sais très bien que le sommeil viendra pas et que tu finiras immanquablement par te perdre dans les internets jusqu’au petit matin, cellulaire intelligent à la main. Que ce soit en publiant un late selfie sur Instagram (avec ce hashtag précis : #insomniasucks pour avoir tout plein de compassion de la part de tes abonnés), en épluchant ton feed twitter qui est bourré de commentaires plus ou moins pertinents sur la finale d’une émission populaire dont tu te cali*ses profondément, en espionnant le cousin de la sœur de ton meilleur ami sur Facebook (on le fait tous) ou en pinnant des photos de la salle de bain de tes rêves sur Pinterest, tous les réseaux sociaux y passent. Confidence : quand j’arrive vraiment pas à roupiller, j’ose même m’aventurer dans le trou sans fond qu’est Tumblr. Flyé de même.

Je t’apprends aujourd’hui que cette fâcheuse habitude a un nom; le #vamping. Si t’es pas familier avec le terme, je t’invite à le démystifier ici ! Le vamping est de plus en plus pratiqué par les adolescents et les jeunes adultes des années 2000. Ce nouveau trend ne s’arrête pas aux réseaux sociaux et englobe réellement toutes les activités nocturnes qu’on s’empêche de pratiquer le jour, faute de temps. T’as toujours voulu peindre, apprendre le chinois en ligne, te retaper toutes les saisons de 90210, mais tu manques cruellement de temps entre l’université, ton job et ta vie sociale ? WELL, peut-être que le vamping convient à TON style de vie ! L’essayer c’est l’adopter. En ce qui me concerne, ça reste pour moi une manière de relaxer, décompresser et décrocher des problèmes/tensions du quotidien. Suffit de pas exagérer et de s’imposer des limites !

Psssst. À temps perdu lors de ton prochain dérapage nocturne, tu peux me suivre ici, ici, et ici ! Tu peux aussi suivre la Fabrique ici et ici !

Qu’est-ce que tu penses du vamping ?

Alexe Raymond, réviseure, raymond.alexe@gmail.com

Autres articles

Je me chausse de plaisir – Par Julie

adrien

Les struggles quotidiens d'un introverti

adrien

Le jour où j’ai dit « oui » à la vie

adrien

Je veux retourner au secondaire

adrien

moments

adrien

Je m’épuise à me comparer

adrien