from-italy.com
Blog

Les dix mensonges classiques

J’entame ma vingtième année en tant que fille et j’ai réalisé qu’on était toutes un peu menteuses. On ment sans même que ce soit volontaire, on entretient une vie de femme à coups de petits mensonges qui font pas de mal à personne et c’est assez comique! J’ai fait un top 10 de mes préférés qui va comme suit :

 1.  « Je pars bientôt »

La fameuse phrase jamais vraie. Ce « je pars bientôt » classique qui signifie seulement que tu appliques ta couche de fond de teint avant de te lancer dans un vingt minutes de contouring devant un tutorial sur YouTube.

2.  « Je veux juste une chips »

Cette réplique qui se révèle toujours fausse parce que clairement, quand tu commences par une chips, le sac se retrouve vide en un rien de temps. On ne se fera pas accroire : c’est plus fort que nous. Comment renoncer au bonheur quand il se trouve en face de nous dans un bol de Cheetos?

3.  « Je t’emprunte ta camisole, je vais te la ramener »

La petite voleuse en nous, qui fait semblant d’oublier de rapporter le vêtement à sa propriétaire, fait surface quand il est question de camisoles que notre compte de banque ne peut s’offrir… Quand on prête un morceau de notre garde-robe, faut toujours être prête à lui dire adieu ou à aller s’en racheter un tout de suite.

4.  « Il a sûrement pas vu mon message »

C’est bien de voir le positif chez les gens, mais étant donné qu’on est en 2016 et que personne ne laisse son téléphone loin de soi plus de quatre heures consécutives, c’est quasiment impossible qu’il n’ait pas vu ledit message. Je sais, ça fait mal…

5.  « Je suis dans ma semaine »

Pas besoin d’en dire plus, on sait.

6.  « Juste un verre »

Ben oui. Ça commence comme ça et ça finit les pattes en l’air et un taux d’alcoolémie plus élevé que ta cote R. Le « juste un verre » se transforme souvent en huit shooters et trois pichets de sangria.

7.  « J’achèterai rien, je suis pauvre »

Faux. On a trop le PayPpass facile pour ça et on se crée trop de besoins pour seulement se limiter au lèche-vitrine.

8.  « Je recommence le gym lundi »

Lundi, c’est vague, c’est peut-être lundi prochain ou lundi dans six mois… Qui sait?

9.  « J’aime pas les fuckboys »

Peux-tu m’expliquer pourquoi tu en textes trois en même temps dans ce cas?

10.  « J’écoute un dernier épisode »

Deux heures plus tard, on est encore là, en boule dans notre lit, les yeux qui chauffent et clairement pas endormie. Netflix, c’est une dépendance dont nous sommes toutes victimes.

Mais ce sont des petits mensonges comme ça qui font de nous des femmes aussi attachantes, non?

Autres articles

5 recettes de plaisirs glacés maison pour la prochaine canicule

adrien

Surmonter la déprime automnale-hivernale

adrien

M'auras-tu aimé réellement?

adrien

Sept petites astuces pour des cheveux en santé – Par Stéphanie

adrien

Vinaigrettes pour Crépues – Par Meggie

adrien

Se mentir à soi-même…

adrien